Bye-bye Dropbox !

C’est ce matin que j’ai reçu l’email de Dropbox stipulant que les règles d’utilisation de leur service ont changé. De la version textuellement alambiquée qui avait déjà fait débat sur la toile ces derniers mois, cette version est sensée être plus claire et laisse moins de doutes quant à la politique de confidentialité de ce service. Dorénavant tout document présent sur leurs serveurs est accessible par la société :

« By using our Services you may give us access to your information, files, and folders (together, “your stuff”). You retain ownership to your stuff. »

Par contre le paragraphe suivant me laisse dubitatif quant à la vraie paternité des fichiers que vous partagez sur Dropbox.

« We sometimes need your permission to do what you ask us to do with your stuff (for example, hosting, making public, or sharing your files). By submitting your stuff to the Services, you grant us (and those we work with to provide the Services) worldwide, non-exclusive, royalty-free, sublicenseable rights to use, copy, distribute, prepare derivative works (such as translations or format conversions) of, perform, or publicly display that stuff to the extent reasonably necessary for the Service. This license is solely to enable us to technically administer, display, and operate the Services. You must ensure you have the rights you need to grant us that permission. »

Quand on sait ce que le flicage de l’internet aux US a beaucoup changé depuis septembre 2001, on se demande combien de portes ce paragraphe ouvre-t-il ?

En outre, l’utilisation de cookie “persistant” de connexion sur votre navigateur me semble mal pensée :

« We may use “persistent cookies” to save your registration ID and login password for future logins to the Service. »

Car en cas de récupération de ce fichier comportant votre identifiant et mot de passe, le hacking de votre compte vous expose non seulement aux responsabilités du respect des droits d’auteur sur les fichiers mais aussi de l’encryptage de vos données :

« You acknowledge that if you wish to protect your transmission of data or files to Dropbox, it is your responsibility to use a secure encrypted connection to communicate with the Services. »

Étrange, non ? Ils semblent plus fonder leur politique sur le dédouanement que sur autre chose, notamment sur le logiciel qu’ils fournissent :

« THE SERVICES AND SOFTWARE ARE PROVIDED “AS IS”, AT YOUR OWN RISK, WITHOUT EXPRESS OR IMPLIED WARRANTY OR CONDITION OF ANY KIND. »

Et dire que certains payent pour ce service ! De plus, lorsque vous allez ouvrir un compte, aucune de ces règles ne sont clairement présentées comme incluses dans votre inscription.

Enfin, et c’est le plus marrant, ils te disent directement pourquoi ils t’ont envoyé un email ce matin là :

« This Privacy Policy may change from time to time. If we make a change to this privacy policy that we believe materially reduces your rights, we will provide you with notice (for example, by email). »

C’est clair, pour moi et en une phrase ça donne : Bye-bye Dropbox ! Et je n’ai fait qu’effleurer les problèmes liés à ce service.

Du coup, il faut bien trouver une alternative. Et bien j’ai trouvé, celle-ci s’appelle Spideroak. Là c’est tout le contraire en terme de respect de la vie privée. Ce service est complètement secret, tout est crypté, même sur leurs serveurs. Bref, tout est décrit sur leur site internet. En bonus on peut lire que leur objectif est de libérer le code sous licence open-source, ce qui le rendrait indépendant. Génial non ?

Donc si vous partagez mon enthousiasme, vous pouvez vous enregistrer en suivant ce lien. Ça nous donnera à tous les deux un giga-octet supplémentaire. Comme le service de base est de deux gigas, un troisième ne serait pas du luxe!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :