Les fruits cultivés bio sont meilleurs pour votre santé

Ça y est, c’est prouvé, en tout cas pour les fraises.

Une étude, nous provenant de l’université de Washington, est parue récemment. Elle couvre de nombreux domaines d’étude allant de la génétique, à l’horticulture, la vie microbienne des sols, la nutrition et les statistiques (au travers de tests gustatifs). Elle avait pour but de comparer les fraises cultivées suivant les normes de culture biologique et celles cultivées suivant la méthode classique -à ne pas confondre avec la méthode traditionnelle-.

Le résultat est significatif, les produits bio ont une valeur nutritionnelle plus importante, notamment pour les antioxydants, la vitamine C et de phénols. Ils tiennent plus longtemps après leur récolte mais contiennent moins de minéraux.

Les panels de consommateurs ont plébiscité davantage les fruits bio. Mais le résultat le plus significatif pour moi, est la différence de population et la diversité génétique des sols où les fraises bio ont été cultivées. En effet, si un sol s’appauvrit trop pour donner la vie, à terme il sera de moins en moins généreux. Voir la valeur « microbial biomass » dans le tableau #6. Elle est au moins deux fois plus importante en faveur de la culture biologique.

Source: PLoS ONE

Via: Futura-Sciences

Publicités

En vrac: introduction

De temps en temps il est bon de se lâcher un peu. De piocher dans les lectures d’articles que l’on apprécie, que l’on souhaite faire partager via de simples liens internet. C’est le but du « vrac »:

Économie:

  • Les Dark Pools, ou comment finir de flinguer le système (lire avec les commentaires). Mais là où on s’y attend le moins, c’est en europe que ça se passe(en).
  • le Washington Post à publié un enquête de deux années sur l’Amérique secrète. Avec « prochainement on Blogeuh! » un article spécial sur Google!

Santé:

  • Le yoga « c’est bon, mangez-en » euh non, faites-en! Nous on est devenus fan!

Numérique:

  • La fondation Mozilla est classé dernier des fournisseurs de logiciels grand public concernant la vulnérabilité aux attaques informatiques. Et la plupart des problèmes viraux proviennent des navigateurs et des emails, donc vive Firefox et Thunderbird. Pour rappel cette fondation est une association à but non-lucratif et régie par un manifeste respectable et surtout qui vous respecte.
  • Dans la même veine, Apple finie première du classement. ‘va vraiment falloir que je retourne à Linux moi… suite dans un prochain billet.
  • J’ai définitivement changé de moteur de recherche, maintenant et pour longtemps, moi c’est Yauba.

Journalisme en quête de vérité

Il faudrait inventer et commercialiser une machine destinée aux journalistes. Une sorte de superordinateur intégré dans leur microphone qui détecte les citations fausses ou les chiffres bidouillés.

Un genre de système qui, dès que le politique viens à parler dans le micro, vérifie les dires et les chiffres qui sont donnés par le protagoniste, et qui à l’occurrence, lance avec une voix synthétique une phrase du genre « tu mens », histoire de le stopper dans son élan verbalistique envenimé. Qui au bout de trois fois, lui lance un « arrête de mentir, tu vas perdre la face », et qui finirait par le sanctionner en projetant un jet de citronnelle concentré dans son gosier afin de le calmer pour un petit moment.

Dans un de ces rêves éveillés qui m’animent souvent, j’imagine le débat préliminaire au second tour de l’élection présidentielle de cette manière. Avec des vidéos ralenties des esquives du jet vengeur, à la manière de W quand il fut la cible du « terroriste aux chaussures volantes ». Franchement on se marrerait bien! ;D

A défaut de cela, il m’a pris longtemps pour trouver une source d’information appréciable par mes goûts. Pas trop de parti pris, indépendante, critique des médias, synthétique, pas de publicité et surtout une notion de rectification de la vérité qui permet de vérifier directement dans l’article la véracité des propos tenus.

C’est pour cela que j’apprécie @si, qui fut autrefois l’émission de France 5 aux heures de grande écoute puis arrêtée, non sans une once de protestation. Alors certes, quand on parle de presse indépendante on critique facilement les partis pris. Avec comme dirigeant Daniel Schneidernann, on a fort à croire que la ligne éditoriale est engagée. Mais là, je préfère vous laisser le bon goût de faire appel à votre sensibilité aux idées.

Oregon Brewers Festival in Portland

Tous les étés, Portland organise la fête des brasseurs de bière. Cet évènement fut organisé ce weekend et permit à plus de quatre-vingt brasseurs de faire gouter leurs meilleurs crus à plusieurs dizaines de milliers d’américains.

L’ambiance était bon-enfant, et de nombreuses occasions furent donnés au plus ripailleur d’arranger la foule. Ainsi, de nombreuses vagues de cris emplirent les immenses tentes de bâches au moment où les initiateurs faisaient part de leur engouement pour leur breuvage.

Pour les plus experts, un fascicule d’introduction était donné à chaque participant et la possibilité était donné aux participants de déguster plus modérément les bières proposées.

Pour ma part, en deux jours, j’ai pu tester plus de vingt-cinq bières différentes, de tous les gouts, de toutes les textures et de toutes les couleurs, y compris des roses…

Au final, que du bon!

John Butler Trio à Portland

Ce fut un très bon concert qui s’est déroulé le 26 Mai au Crystal Ballroom de Portland.

Une ambiance des plus agréables fut offerte au groupe qui nous a ravi d’improvisation et de solos effrénés. Notamment animé par le batteur, revenu avec le groupe alors qu’il était présent lors du premier album, tout simplement excellent!

Le seul reproche que j’aurais pu faire concernent les deux jours de bruit sourd aigüe qui restent scotchés à tes oreilles. Pour moi la faute est partagée aussi bien par l’acoustique de la salle que par la surdité de l’ingénieur du son. À bon entendeur, salut…

Sinon ravi!

À oui j’ai failli oublier, Crystal Ballroom est une salle montée sur plancher flottant à ressorts… De quoi vous faire sauter de bonheur!

Les grenades florales

Une brillante idée nous est donnée  par nos confrères anglais en matière de renaturalisation des villes. Ils nous proposent des grenades emplies de graines. Attention rien d’explosif ne pourrait vous sauter à la gueule dans un premier temps, il ne s’agit que de graines de plantes sauvages.

Ce qui risque de sauter c’est le moral des employés municipaux…

Source: Guérilla Gardening via Futura-Science

Motivations et… balivernes

Mais oui quoi, késkifaitcegà? C’est quoi ce blogeuh qui débogue? Il a pété un plomb ce mec!

En effet, je ne m’en cache pas, ce blogeeeuuuuuhhhh est un exutoire à une société exacerbée par la quantité astronomique d’insanités et de mensonges déversés par des faiseurs de pensés uniques et abrutissantes.

Mais au delà de ça, c’est aussi l’occasion de se marrer un bon coup et de se dire à quel point l’humain ne fait plus partie des plans de dieu.. qui qu’il soit par ailleurs!

Donc entre pensée légère, dénonciation et volonté profonde de changer le monde – il va pas un peu loin là? -, je compte aborder des sujets comme la science, la culture, la musique. Mais aussi les sujets et idées qui à mon humble avis, même si ils sont en opposition à la société dans laquelle nous vivons, sont d’une logique implacable. Enfin j’aborderai des sujets comme la nature, les bienfaits de la nourriture et des logiciels libres – euh c’est quoi le rapport là, j’ai raté un truc ou quoi? –

Bref j’espère que vous aimerez, parce que moi ça me permettra de faire sortir tous ces trucs de ma tête et de voir vos réactions.